in

Des Prisonniers Massacrent Cet Homme Qui A Battu À Mort Un Gamin

Karma !

Parfois, la vie rend justice, même si elle le fait d’une manière très violente. En effet, en Australie dans la ville de Brisbane, un homme a battu à mort son beau-fils de 22 mois. Puis à son tour, il se fait massacrer par deux de ses co-détenus.

C’est Daily Mail qui raconte cette histoire de vengeance qui prouve que le karma existe bel et bien. Un homme a battu à mort son beau-fils de 22 mois en Australie dans la ville de Brisbane. Puis deux de ses co-détenus se sont chargés de le massacrer en prison. Voilà ce qu’a vécu William Andrew O’Sullivan qui a choisi de prendre la vie de son beau-fils de manière effroyable. En effet, il a torturé le petit Mason Jet Lee pendant longtemps. Il lui a donné plein de coups de poing, l’a affamé et lui a fait prendre des méthamphétamines. En fait, William Andrew O’Sullivan était un utilisateur de cette drogue et c’est justement sous son effet qu’il a commis ces actes inhumains.

Daily Mail informe que la police l’a arrêté et emprisonné, puis il a comparu devant le tribunal pour son procès. Le tribunal l’a condamné à 9 ans de prison avec possibilité d’être libéré sur parole dans 4 ans. Cette sentence a alors énervé l’opinion publique, au vu des atrocités infligées au petit Mason Jet Lee. Il a eu droit à un accueil difficile en prison et ses co-détenus lui ont pourri la vie.

Si vous ne le saviez pas, sachez maintenant que les personnes qui frappent des enfants, les tuent ou encore abusent d’eux sexuellement se font humilier en prison et sont victimes de grandes violences. En fait, les prisonniers n’apprécient pas du tout ces actes. Le média britannique informe que deux de ses co-détenus ont donc décidé de lui donner une bonne leçon. Ils l’ont alors enfermé dans sa cellule, lui ont piétiné la tête et donné des coups de pied partout sur le corps. Une vraie preuve que le karma existe.

Reconnaissons qu’il mérite bien ce traitement, vu qu’il a usé d beaucoup de violence contre son beau-fils. Il lui disait même de se taire quand i appelait à l’aide. En somme, il a eu la monnaie de sa pièce. On raconte même qu’il a dû passer 13 jours à l’hôpital pour se remettre de ses blessures. Ensuite, il est reparti en prison où il doit purger sa peine. Une chose est sûre, l’accueil auquel il a eu droit est plutôt glacial. C’est juste un avant-goût de son séjour carcéral.

Source / Crédit Photo : Facebook

Mike Tyson Veut Combattre Un Gorille Et Offre 10 000 $ À Un Zoo

Nouveau Défi : Les Gens Lancent Du Fromage Au Visage Des Bébés